7 signes qui prouvent que vous avez besoin d’un outil de Digital Asset Management !

En matière de marketing et de communication, certains signes ne trompent pas. Processus de recherche iconographique trop lents ? Fichiers numériques éparpillés sur vos espaces de stockage ? Médias utilisés de la mauvaise façon ? Ressources dupliquées ou détériorées ? Ce sont autant de raisons de penser que vous risquez la surchauffe. Avant que cela n’arrive, apprenez à repérer ces 7 indices révélateurs : ils prouvent que vous auriez bien besoin d’adopter une solution de Digital Asset Management (DAM) !

Signe n°1 : votre recherche d’actifs numériques vous prend trop de temps

Dès que vous avez besoin de mettre la main sur un actif numérique, vous avez l’impression de chercher une aiguille dans une botte de foin. Au mieux, l’arborescence est truffée d’intitulés obscurs ; au pire, le stockage est éclaté sur plusieurs serveurs, réseaux ou supports. Ce qu’il vous faudrait ? Un stockage centralisé à partir duquel piocher les actifs avec simplicité.

Signe n°2 : vous ne savez jamais qui est censé faire quoi dans le cadre d’un projet

Un contenu passe par de nombreuses étapes : brief, création, validation, stockage, conversion, enrichissement, diffusion… Et vous ne savez jamais qui doit faire quoi avec quel fichier ! Conséquence : des échanges interminables, des renvois de responsabilité (« Non, ce n’était pas à moi de convertir le .doc en .pdf ! ») et un timing qui déraille – sans parler du ROI qui fait la grimace. Une solution de DAM, c’est l’assurance d’un historique accessible pour chaque contenu, des fonctionnalités qui facilite la gestion fine des médias  et d’un workflow bien tenu.

Signe n°3 : vous n’arrivez pas à prévoir quand vos médias vont arriver à échéance

À l’instar des produits alimentaires, certains contenus ont des dates de péremption : une fois les droits d’utilisation ou les droits d’auteur arrivés à échéance, vous devez les archiver, les actualiser ou renouveler leurs droits – faute de quoi, cela pourrait vous coûter cher et écorner l’image de votre entreprise. Or, comment savoir quels médias sont concernés et à quel moment ? Pour cela, faites confiance à la gestion numérique des droits incluse dans votre solution de DAM ! Elle permet de programmer des notifications et de gérer l’accessibilité des fichiers concernés.

Signe n°4 : vos contenus existent en autant d’exemplaires qu’il y a de supports

Avec la multiplication de vos supports de diffusion (site web, blog, emailing, SMS, réseaux sociaux…), vous avez tendance à dupliquer les actifs. Résultat : vous perdez du temps à recréer ou reproduire des médias existants, leur poids commence à alourdir vos disques durs… et votre DSI vous a dans le collimateur ! Sachez qu’une solution de DAM vous permet de centraliser tous vos médias pour un accès plus aisé et moins de risques de doublons.

Signe n°5 : n’importe qui peut accéder à vos actifs numériques

Votre Media Center (médiathèque) ressemble à une passoire ? N’importe qui peut piocher dans votre banque d’images ? Vous découvrez régulièrement que des fichiers sont manquants ou détériorés ? Le problème, c’est que tous vos collaborateurs jouissent des mêmes droits d’accès aux ressources. Un outil de gestion des actifs numériques ne serait pas de trop pour administrer les autorisations des uns et des autres.

Signe n°6 : vous ne savez pas comment démontrer l’efficacité de vos campagnes

Chaque fin de mois, la direction vous demande des comptes sur l’efficacité de vos actions marketing. Et chaque fois, vous peinez à réunir les données pour démontrer que vos actifs sont bien utilisés ! Une solution de Digital Asset Management vous donne accès à des statistiques concernant les médias et les supports, afin de déterminer lesquels sont les plus utilisés, les plus efficaces et les plus rentables, à tout moment. De quoi rassurer votre direction quant à votre ROI !

Signe n°7 : vous utilisez déjà une plateforme Cloud (et vous ignorez qu’une solution DAM ferait plus et bien mieux)

Votre équipe utilise déjà des plateformes Cloud gratuites pour la gestion des actifs numériques. Elles revêtent pas mal d’avantages, surtout si vos ressources sont peu nombreuses. Mais dès qu’il s’agit de jongler avec des milliers, voire des millions de fichiers, de convertir un contenu dans le bon format pour le diffuser sur plusieurs canaux ou de contrôler les accès à du matériel sensible, vous vous arrachez les cheveux. Il est alors temps de passer à une solution professionnelle et sur-mesure pour gérer vos fichiers multimédias !

Vous vous reconnaissez dans un ou plusieurs de ces symptômes ? Vous ambitionnez de renforcer l’efficacité de votre gestion d’actifs numériques ? Alors, c’est certain : vous avez besoin (au plus vite) d’un outil de Digital Asset Management !